Albert Yuma à kananga pour le lancement du programme Renaissance

Par Harnot Muanza

Albert Yuma Mulimbi président national de FEC , séjourne à Kananga, chef-lieu de la province du Kasaï Central.
Ce déplacement s’inscrit dans le cadre du lancement de son programmé « Renaissance »

Le président de la FEC à Kananga pour tenir à sa promesse faite lors de sa réélection au mois de novembre 2020.

« Ça fait plus de 10 ans que je ne suis pas venu à Kananga. Lorsque j’ai été réélu président de la FEC au mois de novembre 2020, j’avais promis que pour ce mandat ici, j’allais commencer par la tournée des provinces dans lesquelles la FEC se trouve pour faire le point de la situation et lancer le programme de cette mandature « Renaissance », a-t-il déclaré à la presse après son arrivée à Kananga.

Pour président de la FEC Albert Yuma, « la renaissance » voudrait le redressement du pays. Et cela, a-t-il expliqué, par les activités économiques dans les provinces.

Il a par la même occasion rappelé le rôle de la FEC, celui de conseiller le gouvernement pour prendre les meilleures décisions économiques, en vue d’orienter les activités et ainsi avoir un développement dans chaque province.

« Quand j’arrive ici, je suis venu pour relancer les activités et écouter les opérateurs économiques sur leurs propriétés, leurs problèmes, de sorte que je puisse les relayer auprès du gouvernement, pour voir par où commencer. La priorité, c’est les petites et moyennes entreprises, je vais rencontrer les femmes entrepreneures, dégager les avis et opportunités, et ramener ça à la fin de ma tournée à Kinshasa », a ajouté Albert Yuma.

Pendant son séjour à Kananga, Albert Yuma va également procéder à l’inauguration du nouveau
bâtiment de la FEC, regroupement du Kasaï Central.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *