Assemblée nationale : La remise et reprise entre Jeanine Mabunda et le Bureau d’âge reporté pour une date ultérieure

Par Diego Kayiba

Initialement prévue ce samedi 26 décembre 2020, la remise et reprise entre Jeanine Mabunda la présidente sortante de l’Assemblée nationale et le Bureau d’âge vient d’être reporté pour une date ultérieure, d’après certaines indiscrétions le motif qui a conduit à ce report reste inconnu jusqu’à présent.

D’aucuns se demandent le pourquoi le Bureau Mabunda étant déchu, cependant, il doit procéder encore à la remise et reprise. En effet, il sied de rappeler dans cette matière que, sur le plan politique le Bureau d’âge conduit par l’honorable Mbosso N’kodia Christophe a le pouvoir d’engager l’institution.

Depuis le 10 décembre dernier, que le Bureau Mabunda est tombé, laissant la possibilité au Bureau d’âge de traiter les pétitions. De ce fait, ce pouvoir était limité pour mener certaines actions qui entrent dans le fonctionnement régulier de l’Assemblée nationale, c’est alors que la cour constitutionnelle a été saisi afin de conférer au Bureau d’âge le mandat du Bureau provisoire, simplement pour combler le vide juridique constaté dans les règlements intérieur de l’Assemblée nationale, par ailleurs, il s’est avéré, à l’heure qu’il est, de procéder à une remise et reprise en vue de responsabiliser administrativement et solennellement le président du Bureau d’âge, Christophe Mbosso N’kodia.

Se faisant, cette manœuvre allant de la date de la destitution du Bureau Mabunda empêche jusqu’à ce jour la gestion des affaires courantes entre autre : L’ordonnancement pour le paiement des administratifs ainsi que les députés nationaux.

Pour enlever cette stagnation administrative la remise et reprise doit impérativement avoir lieu, pour permettre à ce Bureau d’agir avec le plein pouvoir. Et faire fonctionner cette deuxième institution, qui se trouve en pleine crise.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *