Béni : 3 morts dans une double attaque à Mangina

Par héritier kazadi

Les militaires du 21022e Bataillon, basé à Mangina et Makiki dans le territoire de béni au Nord-Kivu, ont repoussé deux attaques conjointe du groupe armé Mai mai Kyandenga, la nuit du mercredi à ce jeudi 25 février 2021.

Cette information est confirmée par le porte parole des opérations sokola 1 le lieutenant Antony Mwaluchayi, les forces loyalistes ont neutralisé deux combattants Mai mai et du côté FARDC, un soldat qui était grièvement blessé à succombé de ses blessures quelques heures après le dit affrontement.

La société civile locale remercie les éléments FARDC pour la sécurisation de cette agglomération et appelle la population à une haute vigilance pour dénicher ces rebelles, qui dérangent la zone.
La situation a été maîtrisé par les forces de l’ordre, qui avait l’ascendance sur ces ennemis de la paix à L’est du pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *