Beni : Il faut de l’aide en l’endroit de l’orphelinat Petite Sœur de la Présentation pour la survie des enfants

Par Guy Aezema

L’orphelinat de Petite Sœur de la Présentation fonctionnant à Bunyuka dans la chefferie des Bashu en territoire de Beni accueille actuellement des enfants orphelins en provenance du secteur de Ruwenzori craignant la situation sécuritaire, qui s’observe dans cette partie.

La révélation a été faite ce lundi 04 Janvier 2021 par la Sœur Marie-Médiatrice, chargée du suivi de cet orphelinat qui indique que ces orphelins nécessitent une assistance pour leur survie.

La sœur Marie-Mediatrice a fait savoir que cette structure se heurte surtout à la difficulté de faire le suivi des enfants, lorsqu’ils tombent malades.
Tout en indiquant que pour l’instant, cet orphelinat accueille les enfants orphelins qui quittent Mutwanga dans le secteur de Ruwenzori.

Notre interlocutrice renseigne que ces enfants bénéficient maintenant du suivi de la congrégation des soeurs, qui s’efforcent pour rendre saine la vie de ces nécessités.

« La difficulté que nous éprouvons, c’est quand nos enfants sont malades, nous les acheminons à l’hôpital et on passe nuit sans sommeil, parce qu’il faut les surveiller de près et leur donner des médicaments. Tantôt ils ne s’adaptent pas facilement à l’alimentation. Il faut changer.
Tout ça, il faut qu’on soit attentive pour que nous puissions voir les nécessaires pour eux. Il n’y a pas longtemps que nous avons accueilli ceux de Mutwanga suite à la situation sécuritaire.
Ces enfants ont été bien accueilli. Il n’y a pas de difficulté jusque-là », indique-t-elle.

Cette dernière n’a pas manqué à féliciter différentes personnes qui ne cessent d’apporter leurs assistances à ces enfants, et les encourage d’aller de l’avant pour le bien être de ces enfants orphelins.

« Nous disons sincèrement merci pour l’assistance, qui de par ici par là parce que cette aide nous permet de venir en aide aux enfants, et surtout ça nous aide à répondre aux besoins de nos enfants.
Mais aussi, nous disons que ceux qui ont la bonne volonté de continuer à aider, peuvent nous aider toujours, car leur aide est la bienvenue », a-t-elle précisé.

Notons que cet orphelinat héberge une dizaine d’enfants dont le moins âgé a deux mois et le plus âgé a cinq ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *