Beni : la force spéciale de la MONUSCO dotée D’engins et équipements militaires

Par héritier kazadi

Les engins et équipements militaires destinés à la force spéciale mise en place au sein de la Brigade spéciale d’intervention de la MONUSCO (FIB), commencent à arriver depuis mercredi 7 avril à Beni. Il s’agit d’au moins 25 véhicules militaires qui faciliteront le travail de cette force spéciale. Celle-ci sera plus réactive et mobile pour mieux faire face à l’insécurité dans la région et mieux protéger les civils. L’entrée de ces engins ce mercredi à Beni, via le poste frontalier de Kasindi, a suscité les réactions de certains habitants qui accusent la MONUSCO de transporter des armes et des hommes pour une destination inconnue.

Cette accusation a été réfutée par le commandant adjoint de la FIB, le colonel Djuma Emmanuel Katunge :

« Tous ces équipements appartiennent aux troupes de la force d’intervention rapide en provenance de la Tanzanie, dont les hommes sont déjà ici à Beni. Ils étaient arrivés par un vol spécial de la Tanzanie pour Goma puis acheminés ici à Beni. Ce sont des troupes qui sont déployés dans l’objectif de sécuriser les agglomérations et villages et barrer la route aux menaces de ces forces irrégulières qui ne cessent de tracasser la population. »

Il affirme qu’avec ces engins adaptés au terrain, les casques bleus de la MONUSCO auront la capacité de mobilité rapide dans les agglomérations afin de sécuriser la population :

« Toutes ces informations sur les médias et les réseaux sociaux, ce ne sont que de la propagande de ceux-là qui tuent la population. Ils le font pour que la population soit en conflit avec l’armée et la MONUSCO ; pour qu’elles ne soient pas en mesure de bien assurer leurs responsabilités de protéger la population. Tous ces engins sont ici dans le camp, ceux qui sont curieux peuvent venir les voir ici. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *