Beni : La PNC sollicite l’implication de la jeunesse pour mettre fin à l’insécurité à Mangina

Par Guy Aezema

La police nationale Congolaise sollicite l’implication de la jeunesse en général et les groupes de pression en particulier aux côtés de forces de sécurité en vue d’éradiquer la multiplicité de cas de vols en mains armés dans cette municipalité.

Devant la presse ce samedi 20 février 2021, le commissaire supérieur, Maurice Lofanzola a émis son voeu de voir la collaboration de tout le monde pour l’accomplissement cette mission.

« Nous voulons que la population nous assiste dans l’insécurité. Ailleurs, comme à Butembo, ce sont des jeunes, notamment la Véranda Mutsanga, qui ravissent des armes entre les mains des bandits et remettent à la police. C’est à féliciter. C’est ce qu’on appelle le mariage civilo-militaire. Aidons-nous dans la sécurité de notre milieu. Je demande aussi aux groupes de pression locaux de nous appuyer et pas seulement allumer le feu la nuit. Ils doivent avoir le contact des services de sécurité pour des alertes. Ayons un seul objectif. Les rebelles ne passent pas nuit dans la brousse, ils sont parmi nous. Intensifions nos informations, nos recherches », a-t-il insisté.

Le vol à main armée, pour rappel, est devenu une monnaie courante dans cette partie de la province du Nord-Kivu.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.