Beni : La police dôtée d’une infrastructure pour des réunions et échanges

Par Guy Aezema

La coupure symbolique du ruban de la novelle salle polyvalente érigée dans les enceintes de l’Etat-Major de la PNC/Ville de Beni est intérvenue ce mercredi 23 décembre 2020, en présence de plusieurs autorités politico-admnistratives dont le maire intérimaire de Beni, Muhindo Bakwanamaha Modeste, qui a procédé à la coupure du ruban aux côtés de certains résponsables de la police, de la Monusco ( UNPOL/Beni).

Cet ouvrage public de l’État construit sur fond propre de la police de Beni , avec une petite contribution des parténaires du gouvernement congolais, a une capacité d’acceuil d’aumoins 100 pérsonnes.

Dans son allocution devant les participants, l’initiateur de ce projet le commissaire supérieur principal François Kabeya Makosa s’en félicite pour l’aboutissement heureux de différents travaux de construction avant d’indiquer que cette salle moderne servira pour la tenue harmonieuse de différentes rencontres tant sécuritaires que sociales avant de solliciter l’accompagnement de tous pour la matérialisation de ses visions axées sur la réforme de la police à Beni.

Répondant aux questions de lereportage.cd, l’autorité urbaine se dit largement satisfaite de cette initiative, qui vient de renforcer d’autres édiffices de l’État en ville de Beni et appelle sa population de s’approprier ce joli bijou pour sa valorisation.

Pour rappel, cette cérémonie inaugurale coïncide à la prémière année, dépuis que le commandant de la police ciat-urbain de Beni, colonel François Kabeya avait été installé officiellement en remplacement du commissaire supérieur principal Safari Kazingufu en date du 23 Decembre 2019.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.