Beni: La police fustige la vente de la saucisse mélangée du chanvre

Par Guy Aezema

La police nationale Congolaise sous-commissariat de Bulambo en chefferie des Bashu dans le territoire de Beni au Nord-Kivu condamne la vente dans la région de la saucisse contenant du chanvre, localement appelé saucisson de Paris.

Dans une interview accordée à votre reporter ce lundi 11 janvier 2021,le secrétaire de la police sous commissariat de Bulambo révèle que la consommation au quotidien de cette viande a déjà conduit à l’augmentation de cas des personnes atteintes de troubles mentaux dans la zone.

Kasereka Kamabu Alexis qui rappelle que la consommation et la commercialisation du chanvre sont interdites par la loi, appelle surtout les jeunes qui s’en donnent à revenir au bon sens.

« Ce stupéfiant constitue une infraction prévue par la loi. Quiconque sera surpris avec ce tric ou ce stupéfiant sera condamné conformément à la loi.
Pour ce, nous appelons nos jeunes garçons à ne pas prendre ce stupéfiant car il nuit gravement à la santé de l’homme », a-t-il insisté.

Signalons que ces saucisses contenant du chanvre appelées communément saucisson de Paris sont dernier temps très appréciées par les jeunes de Bulambo dans la chefferie des Bashu en territoire de Beni.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.