Béni : Les ADF ne prendront même pas un centimètre du territoire Congolais, leur mission à échouée (JEAN PAUL NGAHANGAONDI)

Par Héritier Kazadi

Ce un massage lancé ce vendredi 02 avril 2021 par l’honorable JEAN PAUL NGAHANGAONDI en séjour en territoire de BENI pour objectif d’ échanger avec sa base électorale.

Cet élu du territoire de BENI s’est rendu la journée de ce vendredi 02 avril dans le village *SAMBOKO »,où plus de cinq civils ont été abattus par des rebelles ADF la semaine dernière.

L’élu de BENI territoire a contacté le forcé déplacement des habitants vers des milieux qu’ils estiment sécurisés.

Sur place à SAMBOKO il a été reçu par une dizaine d’habitants qui restent dans le village ,ils ont en tout cas remercié l’honorable NGAHANGANDI pour ce message de réconfort.
Ils parlent de la reconnaissance et courage qu’il les a montré par cette action qui vise l’intérêt général de la communauté.

L’ADF doit cesser de tuer les habitants car ça c notre terre qui ne peut jamais être conquise par qui que c soit.

L’honorable PALUKU NGAHANGINDI a aussi choisi un bon moment pour échanger avec les éléments commandos de FARDC qui n’ont pas caché leurs sentiment de satisfaction, il salue sa volonté qui se montre par le fait d’avoir effectuer un voyage d’environs 24 kilomètres dans une zone déchirée par la guerre .

Je suis venu pour donner l’espoir à ma base et transmettre le massage d’unité .
Nous sommes toujours forts devant les rebelles ,nous allons continuer à résister et nous nous battons pour ne pas laisser notre terre à l’ennemi.
Nous ne serons pas décourager ,nous ne laisserons jamais notre terre.
Je suis fils je suis congolais, je n’ai jamais voulu resté calme devant les actes qui veulent saboter ma communauté en particulier et mon pays en général.

Je ne serai jamais libre si on continue à tuer ma population .

Nous avons investi dans nos terres à part ça nous sommes congolais personne n’a le droit de nous chasser d’ici et nous avons le plein droit d’y rester sans crainte.

Les hommes restons unis pour vaincre cet ennemi qui ne vient que seulement pour nous effrayer pourvu que nous puissions abandonner notre terre à dit l’honorable NGAHANGANDI JEAN PAUL.

Il est allé jusqu’à l’a structure sanitaire de la place que les rebelles ADF avaient incendié lors d’une attaque signalée la semaine dernière.

S’entretenant avec les autorités policières de ce coin l’élu de BENI a demande aux éléments de la police de bien jouer leur rôle qui est de protéger les habitants et leurs biens.
Il a à cette occasion donné un drapeau de la nation Congolaise à la police locale un signe d’unité et résistance contre l’ennemi, qui peut vouloir troubler la quiétude de la population.

Il promet poursuivre son travail de consulter les couches de sa base pour qu’il aie tout des éléments nécessaires qu’il va apporter au niveau de l’Assemblée provinciale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.