Béni : Les FARDC arrêtent deux combattants ADF

Par Héritier kazadi

Les Forces Armées de la République démocratique du Congo (FARDC) annoncent l’arrestation de deux combattants Adf à Mutwanga, chef lieu du secteur de Ruwenzori, en territoire de Beni au Nord-Kivu, la nuit du mercredi à jeudi 11 février 2021.

Il s’agit d’un sujet Ougandais du Nom de Kisengo et d’un Congolais du Nom de Kawakawa.

D’après le lieutenant Antony Mwaluchayi, porte parole militaire dans les opérations sokola 1, soutient que c’était lorsque ces rebelles voulaient attaqué Mutwanga avant d’être repoussé par les FARDC. Il parle aussi d’un Adf neutralisé au cours des échanges de tirs.

Outre ce bilan, d’autres sources parlent de l’hôtel d’un particulier qui a été incendié par ces assaillants.

Cette situation a causé une panique totale dans le chef des paisibles habitants de la place, qui ont passé la nuit en brousse craignant les représailles des assaillants.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.