Beni : Les FARDC neutralisent 10 combattants ADF

Par Héritier kazadi

Quelques jours après l’entrée en vigueur de l’état de siège, les cris se font entendre dans le camp des rebelles ADF.

La nuit du samedi au dimanche 9 mai a vibré au rythme des échauffourées entre les forces armées de la République Démocratique du Congo et les rebelles ADF. On note un bilan provisoire de 10 rebelles neutralisés par l’armée congolaise et 5 armes de type 4k47 récupérées. C’est ce que renseigne le porte-parole des opérations Sokola 1.

Ces accrochages ont eu lieu lors de la patrouille de combat menée par les FARDC, indique le lieutenant Antony Mualushayi avant d’affirmer que deux militaires de l’armée congolaise ont été également blessés au cours de ces affrontements.

Le président Félix Tshisekedi avait décrété l’état de siège le 3 mai dernier pour les provinces du Nord-Kivu et de l’ituri bien avant de nommer les gouverneurs militaires devant diriger ces provinces pour une durée de 30 jours.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.