Beni : Quelques conducteurs de taxi-motos interpellés avec leurs motos (Nord-Kivu)

Par Guy Aezema

Quelques conducteurs de taxi-motos ont été interpellés ce vendredi 08 janvier 2021 en ville de Beni au Nord-Kivu.

Selon quelques-uns contactés, leurs pairs sont poursuivis pour trouble à l’ordre public.
Ils manifestaient contre l’opération de bouclage de la plaque d’immatriculation de moto imposée par le gouvernement provincial, une façon de finir avec la criminalité urbaine sur toute l’étendue du Nord-Kivu.

Ce message n’a pas été bien accueilli par les taximens, qui précisent que la plaque n’est pas la priorité dans la région de Beni, mais plutôt la paix.
Ils sont prêts pour payer la plaque, toutefois, que le gouvernement remette d’abord la population dans leur droit.

Cette tension a paralysé les activités socio-économiques depuis l’avant-midi de ce vendredi pour reprendre dans l’après-midi. Magasins, boutiques et marché sont restés fermés.

C’est grâce à la présence des policiers que l’ordre a été rétabli.
Il sied de signaler que, les plaques d’immatriculation émanent de l’initiative du gouvernement provincial, qui pense à l’éradication de l’insécurité urbaine sur toute l’étendue de la province du Nord-Kivu.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.