Beni: Un enseignement symbolique suivi ce lundi par les élèves

Par Guy Aezema

Tel qu’annoncé dans leur manifestation pacifique du vendredi 30 janvier dernier, certains élèves de la ville de Beni ont forcé la reprises des cours ce lundi 1er février 2021.

Vêtus en uniforme bleu et blanc, certains élèves ont été vus sur la place publique avec comme direction l’Institut Bungulu, une école publique de Beni pour suivre les enseignants qui, malheureusement, ont été absents.

Un enseignement symbolique

En effet, plusieurs élèves venus de plusieurs écoles de la ville ont suivi cet enseignement symbolique afin de manifester leur volonté de reprendre avec les cours. C’était un message fort adressé au gouvernement et particulièrement au chef de l’État pour les interpeller un peu sur le danger que court l’avenir des élèves car privés de l’instruction.

Ces élèves ont passé plusieurs heures en train de suivre cours avec tout le sérieux possible.

Sans documents pédagogiques et à l’absence des enseignants,ces élèves se sont choisis un supposé doué à la matière qui a expliqué aux siens le sens de l’hymne national qui a été détaillé dans toute rigueur.

Les cours se sont clôturés sans perturbations et vont se poursuivre ce mardi 02 février, une façon d’interpeller les autorités sur la nécessité de la reprise des cours.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *