Consultations Nationales : Les candidats malheureux à la présidentielle de 2018, ont été reçu par le Chef de l’État, et appellent à une nouvelle configuration politique

Par Diego Kayiba

Reçus en groupe, Théodore Ngoy, Gabriel Mokia, Seth Kikuni, Tryphon Kin Kiey Mulumba, Mme Marie José Ifoku et Noël Tshani ont pris la parole à tour de rôle et remis chacun un mémorandum au Chef de l’Etat.

Tous ont salué l’initiative du Chef de l’État, même si quelques nuances ont été apportées sur l’approche.

Très catégoriques, Noël Tshani, Gabriel Mokia et Marie José Ifoku estiment qu’une rupture de la coalition est irréversible.

Un peu conciliant Seth Kikuni a souhaité que la décision, qui sera prise par le Chef de l’État preserve la stabilité du pays.

De son côté, Tryphon kin Kiey Mulumba, membre du CACH, veut un grand changement de gouvernance.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.