Élections-RDC: ONEEL sensibilise les femmes Congolaises sur les réformes électorales

Par Raphaël Kwazi

Les femmes congolaises sont appelées à s’éveiller face aux réformes électorales liées au genre en RDC. Cette recommandation a été faite, vendredi 26 mars, au cours d’un café électoral organisé à Kinshasa par le panel de l’Ordre National des Experts Électoraux. Ce rendez-vous avait comme thème : « L’éveil des consciences nationales face aux réformes électorales liées au genre en RDC ».

Dans son intervention, le Président de l’Ordre National des Experts Électoraux (ONEEL), Nestor Maroy, a indiqué que son organisation est composée des experts électoraux qui ont défendu les mémoires dans un centre d’excellence régionale sur les questions électorales. »Après sa création, ONEEL a produit un registre des réformes électorales par rapport au cycle électoral. Actuellement, il organise des séances d’échanges sur les élections chaque mois », a-t-il expliqué.

Après Nestor, plusieurs d’autres intervenants ont échangé avec les participants sur la question de la représentativité des femmes aux institutions électorales de la RDC. Bernard Kateta Balibuno, Directeur de l’ONG internationale CAFOD, a posé la question de savoir ce qu’il faut faire pour qu’il y ait plus de femmes candidates et élues aux élections de 2023.

A son côté, M.Descartes, a proposé une analyse comparative de l’aspect genre dans les constitutions, lois électorales et autres textes légaux du Rwanda, Burundi, RCA et de la RDC. Il a relevé que contrairement aux autres pays de la sous-région, la constitution congolaise n’explique pas la raison de 30% de la représentativité attribuée aux femmes dans les institutions électorales. « Le pays regorge de beaucoup de femmes compétentes dans leurs domaines respectifs, la plupart de femmes congolaises promues l’ont été sur base d’autres considérations », a-t-il avancé dans son discours.

À la clôture de cet échange, plusieurs participants ont mis l’accent sur la vulgarisation des textes légaux de genre et la sensibilisation des femmes à tous les niveaux de vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.