FEC : Après sa réélection le conseil d’État déboute Albert Yuma pour son sixième mandat

Par Diego Kayiba

Réélu pour la sixième fois à la tête de la Fédération des Entreprises du Congo (FEC), Albert Yuma débouté par le conseil d’État, parceque sa réélection le mercredi dernier est entachée de certaines irrégularités, estime la justice.
Il aurait continuer à diriger la FEC pour un sixième mandat de 3 ans allant de 2020 à 2023.

Compte tenu de la plainte d’un des candidats, Dieudonné Kasembo, le conseil d’État cette élection était non conformes aux statuts d’organisation patronale.

D’après ce dernier, l’assemblée générale ordinaire de la FEC devait retenir sa candidature à cette compétition professionnelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *