Insécurité à Kananga : Fabien Kalala se lamente pour KANANGA, CAS NA NGA, CAS WANYI, MON CAS, KA NA MUNU avec d’autres mots

Par Harnot Muanza

Après avoir vu plusieurs structures de l’OSC et mouvement citoyenne monté au créneau pour dénoncer l’insécurité, c’est le tour du Coordonnateur nationale SYNDICAT DU PEUPLE.
« Après la tragique situation imposée à la province du Kasaï Central avec l’insécurité créée par le phénomène KAMWINA NSAPU.
Aujourd’hui la province assiste à une insécurité au Vu et au su de tous. Et cela devant l’oeil impuissant de l’autorité sensée sécuriser la population ».

Le SYNDICAT DU PEUPLE appelle les autorités de ce pays à se pencher en urgence sur cas qui malheureusement fait déjà couler le sang de l’enfant kanangais. Nous exigeons une enquête indépendante, pour savoir qui a donné l’ordre de tirer à balle réelle sur les paisibles citoyens, qui marchaient dans le rues pour réclamer la paix qui devient la chose précieuse dans cette partie du pays souligner le Coordonnateur nationale

Signalons que la marche organisée par la LUCHA les militants ont été interpellés pendant cette marche organisée contre le maire de la ville, nous exigeons la prise en charge des blessés par l’État Congolais.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *