Irumu: Un homme d’une vingtaine d’années a réussi à s’échapper entre les mains de ses ravisseurs en chefferie de Walese Vonkutu ( Ituri)

Par Guy Aezema

Un homme d’une vingtaine d’années pris en otage par les présumés rebelles Ougandais de l’ADF à Mai-Tatu à l’Est de Ndalya, un village de la Chefferie des Walese Vonkutu, territoire d’Irumu en Ituri, a réussi a s’échapper des mains de ses ravisseurs, c’est après deux semaines de captivité.

Il s’agit du nommé Tupasmara, âgé de 25 ans, habitant de Ndalya, alors qu’il était parmi les 25 personnes emportées par les présumés rebelles Ougandais de l’ADF lors de la dernière incursion à Mai-Tatu. Ce dernier affirme avoir passé environ deux semaines entre les mains des enemis qu’il les avait rencontré dans la carrière minière nommée Atandele. C’est grâce à Dieu que celui-ci a réussi à s’échapper comme témoigne-t-il. dans sa fuite, Tout Passe a été blessé par machette sur sa tête. Il a été retrouvé au Centre de santé de référence d’Eringeti.

« Presque deux semaines, nous étions à Ndalia, nous avons aidé les assaillants à transporter. Nous avons effectué une semaine en train de marcher. Lorsque nous sommes arrivés à un niveau, je me suis senti très abattu. Ils ont descendu les colis que je transportais et ils m’ont mis sous la garde des enfants qui détenaient des armes. C’est ainsi que j’ai réussi à m’échapper », a-t-il indiqué.

Signalons que le rescapé se trouve au centre de santé de référence d’Eringeti où il poursuit les soins médicaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *