Ituri : Insécurité, au moins 6 ADF abattus à Ndalya par les FARDC

Par Guy Aezema

Au moins six présumés rebelles Ougandais de l’ADF ont été abattus vendredi 01 janvier dernier, par les Forces Armées de la République Démocratique du Congo, (FARDC) à Makanga, village situé dans la localité de MayTatu, non loin de Ndalya dans le groupement de Badibongo Siya en chefferie de Walese Vonkutu, territoire d’Irumu en Ituri.

D’après Christophe Munyanderu, le coordonnateur de l’ONG la Convention pour le Respect des Droits Humains, CRDH en sigle, antenne d’Irumu, c’est ce lundi 04 janvier 2021, que ces ennemis de la paix ont voulu de nouveau attaqué cette localité.

Il indique que ces hors-la-loi, qui ont débordé les positions militaires ont surpris un cultivateur dans son champs. Voulant prendre fuite, ces présumés rebelles Ougandais ont tiré sur la victime, qui poursuit des soins médicaux dans une clinique à Ndalya.
La population salue la bravoure de l’armée loyaliste pour avoir neutralisé ces 6 combattants ADF.

Cette structure citoyenne demande aux FARDC de poursuivre l’ennemi et de lancer les opérations de traque de ces rebelles afin d’éradiquer complètement le phénomène ADF dans cette partie du territoire d’Irumu.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.