Ituri : ONGDH CRDH dénonce un cachot souterrain à Mambasa

Par la rédaction

C’est depuis plus de six mois durant qu’un officier FARDC du nom de Major John basé à Biakato dans la chefferie de Babila Babombi en territoire de Mambasa(Ituri), a créé un cachot souterrain au camp militaire des FARDC de Biakato Centre.

Selon la Convention pour le Respect des Droits Humains antenne de Mambasa, ce cachot est créé dans le but de se faire remettre l’argent de la paisible population. L’incriminé procède à des milliers d’arrestations par jour afin de faire payer des amandes.

Maître John Vuleveryo qui en est le Chef d’antenne adjoint précise que ce lieu héberge plusieurs personnes, notamment une trentaine d’hommes et 11 enfants dont l’âge varie entre 13 à 17ans, tous conférés dans un même trou tout en ajoutant que toute une équipe des militaires FARDC est déjà formée pour torturer les personnes conférées dans ce cachot.

En même temps,cette structure citoyenne signale la présence d’un inspecteur militaire de parquet militaire détaché de Mambasa qui normalement devrait instruire les dossiers, malheureusement, le Major John est celui qui a la loi jusqu’au point d’interdire à l’inspecteur de faire son travail.

Cette ONGDH condamne cette pratique qui viole le droit de l’homme et exige au gouvernement congolais de venir en aide la population de Biakato en ordonnant la mutation de cet officier.

La CRDH recommande à l’auditeur Militaire du parquet militaire détaché de Mambasa de s’imprégner de cette situation et que le Major John réponde à ses actes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.