Justice : Le vent de l’État de droit secoue les arbres, Pour l’extorsion et faux en écriture la femme du Sénateur, André Kimbuta, placée sous MAP

Par Diego kayiba

Accusée d’extorsion et faux, la femme de l’ex Gouverneur de Kinshasa, Yvette Kimbuta est placée sous mandat d’arrêt provisoire (MAP) par le parquet général près la Cour d’appel de la Gombe.

Après une audition de quelques heures, ce vendredi 28 août dernier, l’épouse du Sénateur André Kimbuta, communément appelée maman Yvette n’a pas regagné son domicile, le parquet a décidé de l’arrêter.

Le vent de l’État de droit secoue les arbres malveillants, maman Yvette passera une nuit cauchemardesque au cachot du Parquet de la Gombe.
Le parquet va bientôt décider de la poursuite de son audition.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *