Justice : Procès de l’épouse de Matata Ponyo s’ouvre ce jeudi 15 avril au tribunal de paix

Par Héritier Kazadi

L’instruction du dossier d’Hortense Katchoko Mbonda, épouse de l’ancien Premier Ministre et président de la Fondation Mapon, va s’ouvrir ce jeudi 15 avril au tribunal de paix de Kinshasa/Ngaliema. Elle est poursuivie pour escroquerie par la société COGEBAT SARL, gérée par Alain Makosso.

Le tribunal reproche à Hortense Katchoko de n’avoir pas payé la somme de 400.000$ à titre d’honoraires à la société COGEBAT en date du 4 décembre 2016 pour les études architecturales réalisées en vue de la constitution de la fondation Mapon, d’avoir confisqué à la même date les engins et matériels d’une valeur de 324.000$ et deux immeubles.

Cependant, la fondation Mapon s’est invitée civilement responsable pour répondre de toutes les condamnations qui pourrait être prononcée à l’encontre d’Hortense Katchoko.

Il sied de signaler qu’un autre dossier en matière civile oppose Alain Makoso à Matata Ponyo et la Fondation Mapon sur les mêmes faits.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.