Kasaï Central : Deux chefs traditionnels protagonistes du territoire de dimbelenge signent un pacte de paix

Par David Mikobi

Grâce à la médiation de la fondation Kadima, les chefs coutumiers de Bakwa kanyinga1 et Bakwa-Ndaye, secteur de Kunduyi dans le territoire de dimbelenge ont décidé de mettre fin au différend qui les opposait.

Les deux chefs protagonistes qui ont vécu dans un climat de mésentente durant 7 ans à cause du conflit forestier qui les oppose ont désormais décider d’enterrer la hache de guerre en signant devant les témoins un pacte de paix et de réconciliation.

L’archevêque métropolitain de Kananga Mgr Marcel Madila Basanguke qui a assisté à cette cérémonie a salué l’atterrissage en douceur des démarches menées par les artisans de la paix car soulignent-il, ils seront appelés fils de Dieu.

L’abbé Élie Mulomba Coordonnateur de la fondation Kadima a salué la sagesse de ce deux chefs coutumiers et la collaboration des autres autorités traditionnelles qui ont contribué à l’aboutissement heureux de ce feuilleton.

Il a par la suite plaidé pour la mise en place d’une commission de suivi pour le règlement des conflits similaires dans l’avenir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *