Kasai Central : Insécurité, Une nouvelle marche projetée par la Lucha kananga, pour exiger le départ des autorités urbaines

Par Harnot Muanza

Aujourd’hui comme depuis près de deux mois les malfrats ont visité la maison de Monsieur Honoré Ntumba rassembleur du renouveau charismatique, non loin de la rivière Nganza dans la commune qui porte le même nom à quelques pas du pont reliant la dite commune et celle de kananga par la localité SNEL, le même scénario fut observé au quartier kamayi, commune de kananga, et dans bien d’autres coins de la ville que, ces hors-la loi ont emporté plusieurs biens de valeurs après avoir soit violé, ou tabassé sérieusement les victimes.
« Juka Muluishi udi ku tshibi »
a-t-il souligné

Aux cris des détresses de la population
La Lucha lance sa campagne ce mardi pour sensibiliser la population à s’engager pour exiger le départ des autorités urbaines qu’elle qualifie de
« médiocres, qui occupent nos institutions inutilement,  » faisant ainsi allusion au Maire de Kananga Madame Mamie KAKUBI Tshikele, du commandant ville monsieur LIFOLI et son adjoint monsieur John » pour incompétence.

Il faut signaler qu’après presque une nuit relativement calme pour certains coins de ville l’autorité urbaine madame le Maire de Kananga a posté via son compte Facebook sur un message lancer à ses détracteurs leur exigeants une reconnaissance aux autorités. Elle écrit:  » Maintenant que les nuits deviennent paisibles personne ne monte au créneau, pour féliciter les autorités. Votre politique subjective et haineuse ne vous avancera pas. »

Une publication qui a sonné au gout amère aux oreilles de certains leaders des organisations de la société civile, c’est le cas notamment de monsieur Josué Kaleka, qui pense que l’autorité n’a pas besoin d’une reconnaissance pour quelque chose, et qu’elle est censée faire en devoir ! Il dit je cite: On ne doit pas vous remercie lorsque, c’est votre devoir, vous êtes payé avec l’argent du contribuable Congolais pour assurer sa sécurité, une totale sécurité. Pour ça, il ne faut pas qu’on vous félicite. »

La Lucha Kananga veut coûte que coûte organiser une marche dans quelques jours, plus précisément ce vendredi pour exiger le départ de l’autorité urbaine, nous a fait savoir un des militants de ce mouvement citoyen,
Potien divin Misenga au correspondant de le Reportage.cd.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.