Kasaï Central : Les Femmes et les jeunes Filles de la province discutent Sur les obstacles et risques qui freinent leur émergence

Par Harnot Muanza

L’ONGD PAF Africa a organisé une conférence débat à l’attention des femmes et filles membres des différentes structures et organisations de défense des droits de la femme. Objectif, selon la cheffe de bureau de PAF Africa, réveiller les Jeunes filles et femmes à s’autoprendre en charge, surtout mobiliser leurs efforts.

Felicia Mutshima Kola, estime que désormais les participantes vont transcender les barrières socioculturelles qui avilissent leur dignité dans la société.

” Le grand point était le problème qui freine le développement du Kasaï Central. Nous avions parlé de l’autonomisation et l’entrepreneuriat de la femme et la jeune fille qui sont comme apports au développement du Kasaï Central. On a essayé de rappeler aux femmes qu’elles doivent aussi se battre. L’égalité n’est pas une faveur ni menace, l’égalité c’est un mérite et un engagement ferme. Nous devons travailler afin d’avoir quelque-chose à la fin. Hommes et femmes, nous devons tous travailler pour booster le développement économique de notre province” a-t-elle ajouté.

La négligence de la femme et de la jeune fille, les us et coutumes, l’ignorance de ses droits et le faible taux de scolarisation de la fille; sont quelques obstacles énumérés par les responsables des osc présentes.
Pour en surmonter, Mutshima Kola pense que ses pairs doivent connaître les lois et différents textes légaux du pays, mettre à l’écart toutes les coutumes rétrogrades et surtout beaucoup étudier pour espérer un jour accéder massivement aux instances de prise des décisions.

En outre, elle croit que l’entrepreneuriat féminin est possible au Kasaï Central grâce a plusieurs réalisations enregistrées dans la province.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.