Kasaï Central : Les massacres de Kamuina Nsapu réclament justice

Par Harnot Muanza

Ces hommes et femmes victimes des atrocités du phénomène de Kamuina Nsapu se disent être abandonnées à leur triste sort. Ils déplorent le silence des autorités à tous les échelons vis à vis de leur cause.

Quatre ans après les massacres de Kamuina Nsapu, les victimes de phénomène Kamuina Nsapu ont manifesté ce vendredi 12 mars dans les rues de la ville de Kananga aux cris de « je réclame justice ». Réclamant ainsi un procès et des sanctions pour les coupables.

Ils ont finalement décidé d’adresser au Secrétaire général de l’ONU leur mémorandum à travers le bureau de la MONUSCO ce vendredi 12 Mars. Dans ce mémo, ils accusent la Communauté Internationale de jouer à la complicité.

Mirhan Mulumba, coordonnateur de la structure « Je suis Victime du Grand Kasaï, je réclame justice », appelle la communauté internationale et les ONG humanitaires à venir en aide aux victimes qui continuent à réclamer Justice.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.