Kasai central : L’ONG Boanerges Intergospel préoccupée par la situation des veuves et orphelins de Kananga

Par Harnot Muanza

Elles ont été fortement sensibilisées par les membres de cette organisation des concerts Intergospel sur les mesures de prévention contre la pandémie au nouveau coronavirus.

Dans son speech, la coordonnatrice de l’ONG Boanerges Intergospel (FBI) a expliqué à l’assistance que sa structure est issue de l’orchestre Boanerges Intergospel de 2014, qui est devenue opérationnelle en 2020.
Répondre à la vocation de la sainteté et l’évangélisation, assister les vulnérables, encadrer les personnes desœuvrées par l’organisation d’un système éducatif sur les techniques du développement communautaire, organiser un système d’éducation des enfants, jeunes et analphabètes…, exploiter la terre par les travaux agricoles, sont entre autres les objectifs énumérés par Élisabeth Mbombo.

À travers des mécanismes d’autofinancement, la FBI à mené des actions caritatives en faveur de la population du Kasaï Central depuis 2014 jusqu’à ce jour. Au cours de cette activité tenue le samedi 06 mars dernier dans l’enceinte de ELF au rond-point des nations unies, les veuves et orphelins incontrôlés ont été outillés avec des gestes appropriés, pour barrer la route à la pandémie de l’heure qui est déjà présente dans cette partie de la RDC.

Outre, ils ont bénéficié d’un masque et deux savons Monganga par tête, signe d’amour selon Élisabeth Mbombo. Elle a également plaidé auprès des partenaires conviés à cette manifestation à doter son organisation des moyens conséquents, pour allonger les bras dans les milieux ruraux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *