Kasaï Central : L’UDPS organise trois jours de sit-in décrétés pour exiger les élections du gouverneur

Par Harnot Muanza

L’Union pour la démocratie et le progrès social décrète trois journées de sit-in devant le bureau de la commission électorale nationale indépendante (CENI) à Kananga, pour exiger, une fois de plus, l’organisation des élections du nouveau chef de l’exécutif provincial du Kasaï Central.

Pour Gabriel Ilunga, président fédéral de l’Udps/Fédération de Kananga a expliqué que la situation socio-économique préoccupante de la province serait, selon lui, consécutive à l’absence de l’autorité de l’État et d’un gouverneur responsable.

Les problèmes du Kasaï Central ne trouvent pas des solutions car il n’y a pas des dirigeants responsables, capables de prendre la situation en mains pour des mesures idoines à même de renverser la tendance.

« Voilà pourquoi nous serons dès ce lundi 29 mars 2021 devant les installations provinciales de la CENI pour exiger la tenue des élections du nouveau gouverneur par cette institution d’appui à la démocratie « , annonce le président fédéral de l’Udps, Gabriel Ilunga.

Le haut cadre du parti présidentiel au Kasaï Central appelle à la mobilisation de toutes les forces vives de la province pour soutenir cette démarche qui, à ses yeux, est salavatrice pour tout centre-kasaïen.

Le sit-in qui débute ce lundi, ira jusqu’au mercredi 31 mars 2021, au cas où cette revendication ne trouverait pas gain de cause dans un bref délai.  » Nous monterons les enchères en organisant inlassablement des manifestations de grande envergure jusqu’à ce que le cri du peuple sera entendu « , a prévenu Gabriel Ilunga de l’Udps Fédération de Kananga.
A même occasion, M. Ilunga a appelé les élus provinciaux à prendre conscience de la situation gravissime du Kasaï Central, à sauver la province qui se meurt, en opérant au moment venu, un choix judicieux, tout en misant sur un candidat gouverneur qui sera, une fois élu, attentif aux souffrances du peuple et au service de ce dernier, a-t-il fait savoir.

Après le décès en novembre 2020 de l’autre gouverneur intérimaire, Ambroise Kamukunyi, la province du Kasaï Central est dirigée par Tharcisse Kabatusuila Mbuyamba, le ministre provincial de l’Intérieur faisant fonction du gouverneur intérimaire. La province fait face aux défis socioéconomiques énormes, couplés à la situation sécuritaire précaire.

Des crises multiples et multiformes rongent la province depuis la déchéance en juin 2020 de Martin Kabuya Mulamba en qualité de gouverneur de province.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.