Kasaï Central: Sport féminin l’As Ste Marie Sacré Championne Du Kasaï Occidental

Par Harnot Muanza

Kananga, Au terme d’un match amplement disputé sur tous les compartiments, l’association sportive Sainte-Marie de Kananga a encore réussi son coup après son parcours flamboyant en championnat local. Les verts de Bena Mukangala n’ont pas paniqué dans une rencontre qu’ils ont gérée au premier quart d’heure pour ouvrir le marcoire cinq minutes après soit à la vingtième minute.

D’un coup de tête parfait, Astride Lukadi a rendu immobile la portière de Kele après un corner bien exécuté par la meilleure joueuse de ce club Cathy Mukubayi(21′, 1 – 0). Une mauvaise opération de sporting club AFDDK qui a très mal négocié les rares occasions nettes de but dès l’entame. À l’occurrence, Jamal Ngalula toute seule devant le but a choisie de tirer à côté (6′) et surtout Hélène Lusamba retrouvée par son vis-à-vis a offert un cadeau à la gardienne de Ste Marie à quelques centimètres de la ligne de but(12′).

Un dernier quart-d’heure de jeu tactique ! Le score est resté inchangé jusqu’à la fin de la première période. Au cours de la pause de rafraîchissement(40′), la gardienne de l’équipe de Tshikapa est sortie après avoir contracté des malaises cardiaques, Laurenne Madila a été conduite urgemment au centre de santé le plus proche pour des soins intensifs, une sortie précoce qui a bouleversé le mental des bleus de la commune de Kele à Tshikapa, chef-lieu de la province du Kasaï.

Dans la seconde partie, la formation de Tshikapa s’est réveillée et a tenté jusqu’à percer le bloc des verts et noirs. Jamal Ngalula et ses coéquipières ne sont pas parvenus à harmoniser leur système de jeu qui faille dans l’animation, la cohérence et la transmission des balles.

Sauf dans la perche, les changements opérés par l’entraîneur de sc AFDDK n’ont pas porté des fruits, mais devant, c’est une Ntumba qui a bousculé la défense des verts. Jamal Ngalula et Misenga Marie ont manqué le réalisme pour concrétiser le peu de situations créées par l’équipe suite au mauvais emplacement des adversaires.

L’as Lulua Sainte-Marie a enfoncé le clou dans une plaie saignante à la 66′ après un mauvais dégagement de la défenseuse de l’affdk, qui a vu le ballon mourir au fond de filets de son camp.

C’est ce score qui a sanctionné la fin de cette rencontre historique qui vient sauvegarder l’unité entre les deux provinces, sœurs, comme l’avait estimée Nathalie Kambala Luse responsable de la CPFFKOCC qui s’est félicité pour le déroulement sans incident de ce championnat du Kasaï Occidental de football féminin.

Notons que toutes les six équipes ayant pris part à cette compétition ont bénéficié des certificats de participation et un ballon de foot. En plus de cela, les finalistes ont reçu une enveloppe et les médailles.

Le trophée de vainqueur a été remis à la capitaine de Sainte-Marie par le Président de la ligue de football du Kasaï Occidental sous l’œil vigilant des différentes autorités sportives de la place dans une ambiance bon enfant.

Malgré ce score, les deux équipes, il s’agit de l’as Sainte-Marie et le SC AFDDK sont attendues au mois de juin prochain pour prendre part à la phase finale de la coupe du Congo de football féminin.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *