Kasaï Central : Une délégation de la Banque Mondiale en séance de travail avec le gouverneur pour la relance du l’énergie dans ce coin

Par Harnot Muanza

Une séance de travail marathon était organisée ce mardi 23 Février entre les experts en énergie de la Banque Mondiale et les Directeurs techniques des entreprises publiques telles que : La SNEL et REGIDESO du Kasaï Central, sous la présidence de Tharcisse KABATUSUILA Mbuyamba Gouverneur de Province ad intérim.

Les deux parties ont longuement partagé le souci de la population centre-Kasaïenne qui, depuis plusieurs années, ne sait de quel côté viendra un pan d’espoir, pour la relance du secteur économique.

L’ on sait par le temps, qui court que l énergie électrique est le socle de tout développement durable quel que soit le pays dans le monde.
Bien des promesses ont été faites, des projets initiés et défendus, mais sans une lueur, même faible, d’une lampe allumée grâce à l’aboutissement d’un projet dans ce sens.
Voilà le sens à donner à cette équipe des experts en énergie de la Banque Mondiale, venue rendre possible la mise en oeuvre de tout projet orienté vers l’acquisition de l’énergie électrique au Kasaï Central.

Selon le chef de la délégation, sa mission consiste également à écouter les autres acteurs de la Société civile pour cerner les moult besoins, qui s’imposent et que la Banque Mondiale peut appuyer en priorité dans un délai raisonnable pour un décollage conséquent.

De toutes ces discussions, plusieurs avis ont penché vers l’acquisition d’une source énergétique c.à.d le courant comme bouton déclencheur de développement.
Le N°1 du Kasaï central l’a même prédit : de toutes les rencontres que cette délégation aura organisées, le premier des refrains sur toutes les bouches sera : « LE COURANT ÉLECTRIQUE ».

Le Ministre provincial du Plan a été responsabilisé pour faciliter et accompagner les experts sur tous les sites prévus en vue d’une étude spécifique des priorités relevées lors de ces échanges, et permettre aux experts de palper du doigt les réalités selon les besoins exprimés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *