Kasaï Central : Une ONG dénonce le silence des autorités face à la montée de l’insécurité à Kananga

Par David Mikobi

L’ONG Femme main dans la main pour le développement du Kasaï (FMMDK) s’insurge contre l’insécurité grandissante qui secoue actuellement la ville de Kananga.

D’après la Coordinatrice de cette ONG en province, il est inconcevable que des actes criminels soient posés par les hors-la-loi à côté même du sous-ciat de la police nationale congolaise.

Nathalie Kambala souligne que la nuit du lundi à mardi plus de quatre maisons ont été visitées par les malfrats qui ont à leur passage violé les jeune filles des maisons visitées.

La responsable de cette ONG déplore cependant le silence des autorités face à la montée en flèche de la criminalité soutenant qu’il ne se passe une nuit sans que les paisibles citoyens soient inquiétés.

Nathalie Kambala qui decrie également l’indifférence des autorités coutumières face à cette situation appelle à la population à se mobiliser et à prendre leur responsabilité en main pour barrer la route à ces inciviques.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *