Kasaï : Les peuples Twa mweka au village Batua Kadimba dénonce auprès du gouverneur Pieme le blocage du développement par la police

Par Harnot Muanza

Les peuples Twa du village Batua Kadimba en territoire de Mweka dans la province du Kasaï ont demandé au gouverneur Dieudonné Pieme, qui est arrivé ce vendredi matin dans cette localité grâce à l’appui logistique de la Monusco, de retirer les éléments de la police, qui y sont déployés.

Les Twa accusent la police de contribuer au pourrissement de la situation sécuritaire et sociale par des tracasseries multiples. Cette exigence est contenue dans un mémorandum que les Twa ont remis au gouverneur Pieme.

À côté de celle-ci, les Twa ont aligné d’autres exigences notamment, la mécanisation des écoles de leur localité, l’affectation d’un médecin sur place, la réhabilitation des routes, la fin de la discrimination et de la marginalisation par les autres ethnies, les autorités provinciales et territoriales, et enfin, l’implantation d’une antenne de téléphonie cellulaire dans cette localité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.