Kasaï Oriental : Des manifestants réclament le gouverneur Maweja et le départ de Yves Mwamba

Par Harnot Muanza

Des manifestants de la population se remarque tôt le matin dans la ville ce vendredi 02 avril ont envahi même quelques artères de la ville de Mbuji-mayi chef-lieu du Kasaï oriental. Ils ont barricadé le passage sur différentes avenues et brûlé des pneus.

Dans un mémorandum anonyme adressé au chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo et lu devant l’autorité provinciale, le chef des troupes a révélé le contenu de leur correspondance.

« Remettre notre gouverneur Jean Maweja Muteba dans ses droits et réclamons son retour comme gouverneur, lui étant l’unique de l’UDPS pour toute la République, à qui nous réitérons notre indéfectible attachement tout en en reconnaissant également plusieurs qualités qu’il incarne en lui, que nous citons en passant, la fermeté, la rigueur face aux anti-valeurs, la sérénité, l’honnêteté dans la gestion administrative et financière très transparente car dit-on : « tout responsable politique a l’obligation d’œuvrer pour le développement, la cohésion et l’unité des masses populaires »

« Faire partir Yves Mwamba Kadima de son poste à la tête de notre Assemblée provinciale, car c’est un fauteur des troubles
chercher à instaurer un climat de paix dans cette province, longtemps marginalisée il y a de cela plus de cinq décennies
mettre hors d’état de nuire toute cette bande de ces députés provinciaux se réclamant de l’UDPS, alors que ce sont des PPRDIENS revêtus des costumes UDPS.
Les manifestants soutiennent que la destitution du gouverneur Jean Maweja est l’œuvre des « manœuvres diaboliques orchestrées par les ennemis du peuple, des caciques de l’ancien régime se trouvant et siégeant actuellement dans l’assemblée provinciale du Kasaï oriental, pour déstabiliser l’épanouissement et le décollage de la province ».

Dans le même sens, des crépitements des balles et d’autres manifestations ont été signalés sur l’avenue Kalonji aux environs du siège de l’UDPS Mbujimayi à la place communément appelée Mua Luse. Cela fait suite à la déchéance le jeudi 01 avril du gouverneur de province Jean Maweja Muteba par les députés provinciaux du Kasaï oriental.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.