Kasaï Oriental : La hausse du prix de carburant dans les points de vente, la population s’en inquiéte

Par Sosthène Ciyamba

La population de Mbuji-mayi est en pleure, ça fait maintenant deux semaines qu’il n’y a pas du courant sur la ville. À cette difficulté s’ajoute la hausse du prix de carburant, il n’y a pas un mois qu’un litre d’essence était vendu ou acheté à 2500fc aujourd’hui son prix revient à 5000fc.

Si les vendeurs détaillants lient cette situation à la rareté de cette marchandise, le directeur provincial de la Fédération des Entreprises du Congo (FEC) section du Kasaï Oriental, par ailleurs d’aucuns pensent que cette situation est dûe à la rupture de stocks, Dominique Ylunga veut que la SNCC rende de wagons de ce produit de Lubumbashi à Muena-ditu.

Notons que cette situation a des effets négatifs sur la population, surtout sur des petites entreprises économiques fonctionnant avec l’énergie électrique comme des chambres froides, chaînes des radio et télévision, bars… Car lorsqu’il n’y a pas du courant nous allumons des groupes et quand le prix du carburant monte, on ne sait à quel sens se vouer, s’inquiète la population de Mbuji-Mayi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *