Kongo-Central : Sanru à la base de souffrance de relais communautaires à Matadi

Par Jean-Valery Makanda

Du 28 décembre 2020 au 04 janvier 2021, l’équipe des relais communautaires de matadi ont distribué les moustiquaires imprégnée d’insecticide, sans relâche au dernier jour, ils ne sont pas rémunérés, ils lancent à cette occasion un S.O.S aux autorités compétentes.

« Nous sommes bloqué par nos propres occupations, et nous manquons même 500fc, on a travaillé sans l’argent », a dit un relai communautaire.

D’autres ont passé la fête du nouvel ans avec la maladie, parce qu’ils transportaient les ballons des moustiquaires en tête.

« J’étais même tombé malade à cause de transporter les ballons de moustiquaires en tête, pour distribuer à chaque maison, on a passé notre nouvel an sur terrain arrivé à la fin, il y a un blocage pour nous donner notre argent, on a travaillé dans la souffrance et ils nous accusent de vendre les moustiquaires à 2000fc » regrette un autre relai communautaire de Matadi.

À en croire notre source, le Sanru serait à la base de ce blocage parce que la banque provinciale n’ont pas crédité les relais communautaires de Matadi lance un SOS aux autorités compétentes de se saisir du dossier et que leur argent soit donné, sans être défalqué comme d’habitude.

Pour rappel, le Sanru (soins de santé primaires en milieu rurale) c’est une organisation non gouvernementale basée sur la lois chrétienne, dont le siège est à Kinshasa.

Pourquoi ce retard notre rédaction va suivre de près, pour revenir avec des réponses affaire à suivre.

1 thought on “Kongo-Central : Sanru à la base de souffrance de relais communautaires à Matadi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *