Manifestation Anti-monusco : La paralysie des activités socio-économiques continue au Nord-Kivu

Par Guy Aezema

Les activités socio-économiques sont de nouveau paralysées ce lundi 12 avril 2021 en ville de Beni au Nord-Kivu.

Déjà dans la soirée de dimanche dernier,certaines artères principales étaient baricadées par les manifestants.

Au centre ville, le transport en commun s’effectue timidement, contrairement dans des quartiers où les manifestants dégonflent des roues des motos et imposent aux passants de marcher pieds nus.

À Oïcha, chef-lieu du territoire de Beni, les journées sans activités sont prolongées d’une semaine.

C’est la décision de la société civile locale le dimanche 11 avril dernier au cours de l’assemblée extraordinaire et evaluative des actions des forces vives dans cette commune rurale.

Bonane Philippe qui appelle à la paralysie des activités dès ce lundi 12 avril hormis les activités scolaires, rappelle également sur l’incivisme fiscal jusqu’au rétablissement total de la sécurité.

Par ailleurs,en ville de Butembo,les organisateurs changent des stratégies. Finies les journées villes-mortes dès ce lundi 12 avril. Au même moment, démarre la désobéissance fiscale.

Dans un communiqué de presse de week-end passé,le comité d’organisation de ces actions appelle aussi la population au tapage tous les jours, chaque 12 heures et 19 heures.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.