Nord-Kivu : La mairie s’inquiète de l’accroissement des déplacés à Butembo

Par Guy Aezema

La mairie de la ville de Butembo s’inquiète de l’effectif des déplacés de Beni qui s’accroît ces jours dans sa juridiction.

Depuis ce vendredi 15 janvier 2021, elle vient de mettre en place une synergie ayant pour tâche de suivre les mouvements de ces derniers et veiller à leur protection dans la ville.

Un arrêté urbain signé dans ce sens a été rendu public ce vendredi.

« Au quartier Kighala,on a enregistré 156 déplacés,Kitulu 70, Biondi 20,Vutetse 60,Kambali 57,Vighole 53,Malende 107,Kamesimbonzo 89, Évêché 70, Waghene 203,Muthiri 76,Mukuna 105,Winongo 107,Congo ya Sika 48,Katwa 70,Vungi 80,Kimbulu 100,Matanda 35,Rughenda 61,Kalemire 133,Ngere 55″, a précisé Mbusa Kanyamanda Sylvain, Maire de Butembo.

Il ajoute qu’il y a de cela une semaine et c’était des statistiques prises d’une manière rapide, ramassée sans pour autant pauffiner un travail d’enquête de terrain.

 » Et ça c’est déjà grave. Tous ces gens sont abandonnés. Personne ne s’occupe d’eux, à part les ménages où les familles d’accueil. Quelqu’un qui aura fait déjà le total, le pourra nous communiquer,mais une situation qui nous a fait réfléchir, est-ce que la situation insécurité va s’arrêter demain, personne ne sait, Est-ce qu’il faut croiser les bras ?
On se dit non, nous devons réfléchir ensemble », a-t-il indiqué.

Et de poursuivre :  » au moins sur le plan administratif, nous avons estimé normaliser la structure à travers une décision, un arrêté ».

Par ailleurs, dans la commune rurale de Mangina c’est dans le territoire de Beni, plus de trois cents familles d’accueil des déplacés seront assistées par l’Organisation Non-Gouvernementale dénommée National d’Action d’Intervention pour le Développement et Encadrement Social, AIDES en sigle.

Dès ce vendredi 15 janvier en cours les familles bénéficiaires ont reçu un téléphone et une somme d’argent allant de cent vingt-cinq à cent soixante-douze dollars américains.

Notons que cette opération de distribution de cash via mobile aux déplacés se poursuivra jusqu’au lundi 18 janvier prochain.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.