Nord-Kivu : Le député national Tembos Yotama fustige la tuerie d’un manifestant à Butembo

Par héritier kazadi

Le député national Tembos Yotama se dit très consterné par la tuerie par un élément de la police, d’un manifestant dans la ville de Butembo au Nord-Kivu ce vendredi 9 avril 2021 dans la manifestation exigeant le départ de la Monusco accusée d’avoir failli à sa mission.

L’élu de Butembo qui condamne avec force cette nouvelle tuerie attribuée à un policier, exige la tenue des audiences publiques dans cette ville commerciale pour que l’auteur réponde de ses actes devant la justice afin de servir de leçon à d’autres.

« C’est incapable qu’un élément de l’ordre qui est censé sécuriser la population et ses biens, soit le premier à ôter la vie à cette dernière, et cela, encore par l’arme achetée par l’argent du contribuable. C’est vraiment inquiétant vraiment ce qui vient de se passer à Butembo. Que la justice s’implique » a dit Tembos Yotama.

*Tout en adressant ses condoléances à la famille biologique de la victime de cette barbarie, ce représentant du peuple qu niveau national, salue la détermination de la population de Butembo pour exiger le départ de la Monusco qui demeure inactive dans les massacres de Beni où plus de 6 000 civils ont perdu la vie depuis maintenant plus de 7 ans. Il condamne par ailleurs, la répression violente de la part des éléments de l’ordre.

Tembos Yotama appelle, enfin, les manifestants à continuer la lutte pacifique afin d’obtenir gain de cause.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *