Nord-kivu : Les déplacés de guerre traversent un calvaire à Beni

Par Guy Aezema

Les conditions d’accueil et d’hébergement des déplacés de guerre sont déplorables en ville de Beni au Nord-Kivu.

Selon le porte-parole du comité des déplacés de guerre, il est marqué par l’hospitalité des habitants de la ville de Beni face aux déplacés. Néanmoins, après quelques jours, ces derniers sont contraints de quitter le lieu d’accueil pour un un autre endroit, car ils deviennent une grande charge.

Patient Babilombo ajoute que la même situation s’observe lors du sommeil où hommes, femmes et enfants, tous passent nuit dans un même salon, car leur arrivée n’a pas été signalée à la famille d’accueil.

Parmi ces vulnérables, nombreux viennent du secteur de Rwenzori dans le territoire de Beni suite aux exactions des présumés rebelles Ougandais de l’ADF.

C’est ainsi qu’il appelle la population à continuer à aider les déplacés de guerre, car la Bible dit : » Celui qui aide un déplacé un démuni est en train d’épargner, Dieu lui remboursera », conclut-t-il.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.