Nord-Kivu : Les enseignants de Nyakakoma conditionnent la reprise des cours par la libération de leur collègue

Par Héritier kazadi

Les enseignants et élèves du village Nyakakoma, village situé dans le territoire de Rutshuru au Nord-Kivu étaient en sit-in ce lundi 19 avril 2021 au bureau de l’Institut Congolais pour la Conservation de la Nature, ICCN pour demander la libération d’un enseignant à la prison centrale de Munzenze(Goma).

Cette affirmation est d’Aimé Mbusa Mukanda, notable de Rutshuru, qui indique que depuis jeudi 15 avril dernier une grève s’observe dans ladite agglomération pour demander la libération de l’enseignant Kambale Shabani Jean Bosco, détenu illégalement à la prison centrale de Munzenze depuis début janvier.

Depuis cette date les écoles primaires Neno, Nyakakoma, Ishara, l’Institut Neno, Saint Joseph et Kanyabayonga restent fermer pour la dite cause et seront ouvertes dès la libération de cet enseignant.

Notons que l’ICCN avait considéré l’enseignant Jean Bosco Shabani comme un Mai-mai faute d’avoir accompagné un pêcheur clandestin blessé par balle à un hôpital de la place.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.