Nord-Kivu : Les pêcheurs Congolais de nouveau victimes de la torture de la marine Ougandaise

Par Guy Aezema

Au total 12 pêcheurs Congolais ont été victimes des tortures de la part de la marine Ougandaise la nuit du mardi au mercredi 17 février 2021 sur les eaux du lac Édouard se trouvant dans le territoire de Rutshuru (Nord-Kivu).

Les raisons de ces tortures ne sont pas encore élucidées.
L’information est livrée par Aimé Mbusa Mukenda, notable de Rutshuru qui précise par ailleurs que ceux-ci ont été tabassés sur le territoire congolais.
Selon lui, même des motos hors-bord ont été emportées par cette marine.

Il dénonce aussi la violation flagrante des limites lacustres dans cette partie d’où son appel au gouvernement congolais pour décanter la situation avant que le pire ne soit vécu.

Il faut rappeler que les pêcheurs congolais ont plusieurs fois été victimes des tortures et parfois des arrestations de la part de la marine Ougandaise.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *