Nord-Kivu : Quand les gens commencent à refuser la police et l’armée,refusent l’État (Gén Van yang)

Par Héritier Kazadi

Le numéro 1 de la police nationale congolaise au Nord-Kivu,le Général Van Yang Ang en séjour en ville de Butembo au Nord-Kivu ,ce lundi 03 Mai 2021 insiste sur l’instauration de l’ordre.

Devant la presse,cette autorité policière tout en saluant le professionnalisme de ses troupes pendant les différentes manifestations organisées Anti-Monusco et a décrié l’activisme des groupes de pressions et mouvements citoyens,ajoute en ce sens que si la population refuse la police et l’armée, refuse complètement l’État congolais.

« Quand les gens commencent à refuser la police et l’armée ,refusent l’État donc ils refusent les lois d’un règlement qui régit la cité, là nous rendrons à la barbarie et aux désordres. Mes hommes ont travaillés,voilà la reprise des activités dans la ville », a-t-il lancé.

Par ailleurs,il affirme qu’il est venu pour instruire les policiers que l’État doit demeurer debout et demande à la population de laisser la dictature en cas de grève.

Pour rappel,suite à la persistance des tueries dans la partie Est du pays,le chef de l’État congolais Félix Antoine Tshisekedi a décrété l’État de siège dans les provinces Nord-Kivu et Ituri.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.