Politique : Départ des cadres du FCC vers l’Union sacrée, Jean-Thierry Monsenepwo alerte

Par Joseph kivundu

Le Président de la ligue des jeunes de la Convention des Congolais Unis (CCU), Jean Thierry Monsenepwo dit avoir regretté le départ de certains membres du Front Commun pour le Congo (FCC) vers l’Union sacrée de Félix Tshisekedi. “L’échec du FCC à l’Assemblée Nationale est un acte, certes, douloureux, mais important pour une remise en question” a-t-il reconnu.

La CCU fait partie des familles politiques, qui exigent une autopsie profonde au sein du FCC, suivie d’une restructuration qui fera que le FCC puisse répondre aux besoins non seulement des populations, mais aussi de ses sociétaires”, a martelé Thierry Monsenepwo.

Pour Thierry Monsenepwo, cette remise en question aurait dû être faite dès le lendemain de l’échec du candidat du FCC, Emmanuel Ramazani Shadary, à l’élection présidentielle de décembre 2018.

“Il faut rappeler qu’à sa création, le FCC n’était qu’une plateforme électorale.
Il faudrait donc que le FCC puisse se doter des structures, qui lui permettront de continuer à exister dans la vie politique de chaque jour, plutôt que de maintenir les structures qui ont été mises en place pour des objectifs électoraux, alors que nous ne sommes plus en période électorale”, a-t-il déclaré.

Le FCC a essuyé un important revers ces derniers jours à savoir : La déchéance du Bureau Mabunda à la tête de l’Assemblée Nationale. La majorité parlementaire bascule désormais du côté de l’Union sacrée de Félix Tshisekedi.

Mais, à en croire, Jean Thierry Monsenepwo, la Convention des Congolais Unis, elle reste au sein du FCC et réitère leur soutien à l’autorité morale.

L’heure est venue à vivre du concret, palper les faisabilités pratiques, restructurer s’il le faut, pour bien mener la lutte.

Jean Thierry Monsenepwo, l’homme a plusieurs qualité promet de suivre de prêt toute éventuelle décision, qui serait ressorti de la structure pour la bonne marche de celle-ci.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *