PRIMATURE : Le Premier Ministre s’engage personnellement pour accompagner l’action de trois régies financières

Par Jeancy Ngoy Ipako

Le premier Ministre Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge, a tenu une séance de travail avec les responsables des régies financières ce mardi 11 mai en son cabinet de travail à la primature, question de réfléchi sur la maximisation de la mobilisation des recettes publiques.

La maximisation de la mobilisation des recettes publiques. Tel est le point qui était à la base des échanges du Chef de l’executif national et les responsables des régies financières, au terme d’une séance de travail dans laquelle Jean-Michel Sama Lukonde s’est engagé personnellement pour accompagner l’action de trois régies financières afin d’accroitre les recettes publiques, gage de financement du Programme d’actions du Gouvernement de l’Union Sacrée de la Nation.

« Il était question de faire le point sur la mobilisation des recettes à laquelle tient personnellement le Premier Ministre, Sama Lukonde. Comme prévu dans le Programme d’Actions Gouvernementales, il faut améliorer la mobilisation des recettes par la maîtrise du flux réel d’échanges et assurer la transparence et la traçabilité dans la collecte. Les recettes sont en hausse. Le Chef de l’Exécutif s’engage à accompagner les régies financières et leur recommande de maintenir cet élan », a déclaré Maguy Sambu Kikutwe, directeur général de la DGRAD (Direction Générale des Recettes Administratives, judiciaires, Domaniales et de participation), faisant le compte rendu de la réunion.

Cependant, dans son Programme d’actions présenté devant l’Assemblée nationale, le Chef du Gouvernement a mis un accent particulier sur la nécessité d’accroitre les recettes publiques en vue d’avoir les moyens de sa politique.

Depuis son investiture, celle-ci est la première réunion avec les responsables des régies financières, la DGRAD, le DG de la DGI (Direction générale des impôts) et celui de la DGDA (Direction générale des douanes et accises) ont pris part à cette séance de travail, en présence des ministres du Budget, Aimé Boji Sangara, et son collègue des Finances, Nicolas Kazadi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.