RDC : 20ème anniversaire de la disparition de M’zée, Freddy BANZA lui rend un hommage mérité

Par JEANCY NGOY

16 janvier 2001, 16 janvier 2021, 20 ans se sont écoulées depuis la disparition de M’zée Laurent Désiré Kabila, ainsi sous le parrainage de la présidence de la République, un culte inter-religieux d’action de grâce a été organisé ce samedi 16 janvier au palais de la nation, d’où se situe le mausolée du 3ème président de la République Démocratique du Congo.

Cependant, Freddy BANZA le coodonnateur de la Coordination Nationale des Structures d’Accompagnements aux Actions du PPRD. CN-SAAP en sigle, a tenu à lui rendre hommage avec des mots bien choisis.

« Aujourd’hui 20 ans, Depuis que M’zée Laurent Désiré Kabila nous a quitté, nous avons le devoir de pérenniser l’histoire de M’zée et du Congo, pour permettre aux congolais d’avoir toujours l’espoir de ce pays, et que ce pays ne se retrouve pas dans les mains des impérialistes, nous devons toujours marcher sur le chemin de l’amour de la patrie, ne jamais trahir le pays, le chemin que M’zée nous a laissé » a dit Freddy BANZA le coordonnateur de CN-SAAP.

Concernant la question sur son groupement politique de la Coordination Nationale des Structures d’Accompagnements aux Actions du PPRD. CN-SAAP en sigle, docteur Freddy Banza dit qu’ils vont bientôt s’engager à la restitution de leur famille politique alliée au parti du peuple pour la reconstruction et la Démocratie (PPRD).

« La Coordination Nationale des Structures d’Accompagnements aux Actions du PPRD. CN-SAAP en sigle, notre plateforme politique, est en pleine action, actuellement on appelle à la restitution de notre groupement politique, cette restitution permettra de redynamiser notre famille politique, qui est alliée au PPRD  » ajoute-t-il.

Arrivé au pouvoir en mai 1997, Laurent-Désiré Kabila était à la tête de l’Alliance des Forces Démocratiques pour la Libération du Congo-Zaïre (AFDL). Il a été assassiné le mardi 16 janvier 2001 à Kinshasa. Il s’agit de l’aboutissement d’un combat politique, commencé dès les années 60 lors de l’accession du pays à l’indépendance.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *