RDC : Affaire détournement des fonds de BUKANGA LONZO, l’IGF invite MATATA PONYO à arrêter avec ses agitations inutiles

Par Diego Kayiba

<>.

L’Inspection Générale des Finances précise que le dossier BUKANGA-LONZO concerne sept (7) personnes accusées.

Elle confirme avoir bel et bien remis au Sénateur MATATA PONYO la copie du rapport pour la partie juste qui le concerne et l’IGF en détient la preuve de l’accusé de réception signé par lui même.

Pour rester conforme aux exigences de la lois l’Inspection Générale des Finances, a refusé de lui remettre l’intégralité du rapport surtout à sa partie concernant les autres acteurs cités, qui du reste sont en contradiction ou en conflit avec lui.

L’ IGF informe l’honorable MATATA PONYO, qu’il n’avait pas commandé un audit, mais il avait plutôt émis le vœux que le dossier BUKANGA-LONZO soit tiré au claire par elle.

Les déclarations de l’honorable MATATA PONYO sont donc des contre-vérités à classer dans le même ordre que le « THÉÂTRE » du rapport d’une parodie d’enquête journalistique publié la semaine passée.

Elle invite le concerné à garder son calme comme font les Six (6) autres personnes citées dans l’affaire BUKANGA LONZO, et qui attendent avec sérénité le procès et à éviter surtout des agitations inutiles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *