RDC : Affaire Minembwe, voici les meilleures résolutions prises lors du 52ème conseil des Ministres

Par la rédaction

À l’issue de la 52e réunion du conseil des Ministres tenue sous la direction de Félix Antoine Tshisekedi, des résolutions claires ont été prises pour une exécution sans délai. Il s’agit : Dossier Minembwe.
Il a été décidé, la mise en place, dans les meilleurs délais, d’une commission composée d’experts scientifiques non originaires, avec comme mission de clarifier les choses, de retracer toutes les limites des communes concernées de Hauts- plateaux en vue de dégager des propositions de solutions appropriées à prendre.
Mise en garde à toute personne qui chercherait à torpiller à des fins des manipulations politiciennes cette démarche uniquement dictée par le seul besoin de maintenir de la paix sociale.

Mini-sommet de Goma
Les chefs d’État se sont engagés à peaufiner les applications dans chaque domaine qui seront examinés par les Ministres des affaires étrangères et les experts des pays concernés.

Pour le 10e sommet des chefs d’État et gouvernement des pays signataires de l’Accord d’Addis- Abeba.
Une réunion est prévue ce lundi 12 octobre 2020 entre le Comité de Pilotage du Mécanisme National du suivi dudit Accord et le cabinet du chef de l’Etat. Cette rencontre va dégager tous les contours pour la tenue du 10e sommet.

Réhabilitation de la RN 1, Boma- Muanda et la RN12 Manterne- Tshela.
Le Président de la République a engagé le gouvernement de la République de faire diligence dans le processus de réhabilitation des tronçons routiers sus-indiqués.

Pour la question de l’insécurité au Kongo- Central, le Président de la République a instruit le Ministre des Transports et Voies de Communication, et le Vice-ministre de la justice, d’exécuter sans délai, la décision de fermeture des ports illégaux tout en repercutant ces instructions aux gouverneurs des Provinces.

Concernant le stade de Lumumba à Matadi, le Chef de l’État a engagé le gouvernement de la République à examiner la question et à prévoir la reprise de ces travaux dans les meilleurs délais.

1 thought on “RDC : Affaire Minembwe, voici les meilleures résolutions prises lors du 52ème conseil des Ministres

  1. Pour la question de la commune rurale de Minembwe, il faut savoir que cette commune n’a aucune raison d’exister, car c’est une entité imaginaire. Bien avant, à l’époque de la rébellion du RDC dont Monsieur Azarias Ruberwa fut patron, il aavait encore tenté de créer cette commune pour satisfaire la communauté Rwandaise tutsi. Si nous pouvons examiner les conditions requises pour faire d’une entité une commune rurale, vous serez d’accord avec moi que Minembwe ne mérite pas d’être désigné commune rurale. Comment une commune rurale localisée dans le territoire de Fizi peut toucher d’autres territoires ? Minembwe n’est pas dans le territoire de Mwenga ni dans le territoire d’Uvira; pourquoi l’étendre sur cette partie ?
    Ruberwa ne pas le ministre du RCD, mais plus du Congo. Pourquoi n’a-t-on pas précipité l’installation des autres communes rurales s’il a besoin que ces entités soient opérationnelles ? En analysant la l’intention mafieux de Ruberwa, il possible de conclure que se dernier voulait créer un État comparable à Lesotho dans l’Afrique du Sud.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.