RDC : Après le mini Sommet avorté, Félix TSHISEKEDI, attendu ce mardi à GOMA

Par Diego kayiba

La ville de Goma se prépare à accueillir le Président de la République ce mardi 22 Septembre 2020. Toute la ville en parle.
Les artères de la ville en témoignent par le nombre des panneaux très visibles.

Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo qui devrait y être la semaine dernière, pour le sommet *Rdc- Rwanda- Angola- Ouganda- Burundi*, vient pour visiter la population de Goma en particulier, mais de l’Est en général.

Outre la tenue, ce mercredi 22 Septembre du sommet avorté , cette fois-ci en visioconférence, le chef de L’État va aussi inaugurer de Serena Goma Hôtel. Il tient à rencontrer plusieurs dignitaires des principaux groupes ethniques de l’Est.
Ceci revêt un caractère important, dans la mesure où la sécurité préoccupe au plus haut point la population de la partie Est de la République Démocratique du Congo.

Au sein de la population gomatracienne les attentes sont nombreuses.
Tous voient d’un bon oeil cette deuxième visite du numéro un RD congolais et ne rêvent qu’à la restauration de la sécurité dans l’ensemble de la région Est, gage d’un développement mis en berne à cause de l’insécurité causée par une panoplie des groupes armés qui pullulent dans cette partie.

L’arrivée du garant de la nation est la deuxième du genre dans la ville, très stratégique de Goma.

La ville de Goma est située à l’Est de la Rdc à environ 1500 m d’altitude dans la vallée du Rift. Elle est le chef lieu de la province du Nord-Kivu. Elle s’étend sur une superficie de 66,45 km carré couverte des roches volcaniques au relief onduleux au pied du Volcan Nyragongo. Elle se situe au bord du lac Kivu , à 29 degré 14 de longitude Est et à 1 degré de latitude Sud.
La ville de Goma est limitée au Nord par le Territoire de Nyragongo, au Sud par le Lac Kivu, à l’Est par le République Rwandaise et à l’Ouest par le Territoire de Masisi.

Sur le plan administratif, elle est divisée en 2 communes : Goma et Karisimbi.
Ces deux communes sont séparées par la route principale allant de la Petite Barrière vers Sake.

Parmi les quartiers, nous pouvons citer Mungunga à Karisimbi qui avait été occupé par les hutus, réfugiés depuis 1994 ,avec leur branche armée les FDLR, et le quartier Konde, référence à Konde Vila Kikanda qui fut le rare non originaire à être gouverneur de la Province du Nord-Kivu.

La population de Goma est évaluée à plus ou moins 1.000.000 d’habitants. Le maire de la ville s’appelle MWISA KYESE.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *