RDC : Après une réunion entre la Banque Mondiale, l’IGF et la Présidence, l’EPST était exclu pour la simple raison que ses autorités ne géreront plus l’argent de gratuité de l’enseignement

Par Diego Kayiba

Après que la Banque Mondiale ait stoppé son financement à la gratuité de l’enseignement primaire et secondaire pour voir les fossoyeurs des finances allouées à ce programme être arrêtés ou traduit devant les instances judiciaires pour malversation financière, et elle a par cette occasion félicité les autorités du pays pour le contrôle et la bonne gouvernance, mais aussi l’IGF pour le bon travail accompli.

À cet effet, une réunion entre la Banque Mondiale, I’Inspection Générale des Finances et la Présidence de la République venait de prendre fin, d’ou l’EPST était exclu pour la simple raison que ses autorités ne pourront plus gérer cet argent.

Et l’IGF a été encore une fois de plus félicitée par la Banque Mondiale dans son travail de traquer tous les fossoyeurs des finances de la République.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.