RDC : Attendu ce mardi à l’Assemblée nationale pour la motion de censure Ilunkamba s’est envolé à Lubumbashi

Par Diego Kayiba

Alors qu’il est attendu ce mardi 26 janvier, pour se défendre contre la motion de censure initiée contre lui par les députés nationaux de l’union sacrée, le premier Ministre Ilunkamba s’est envolé à Lubumbashi pour une cause non révélée jusque-là. L’on s’interroge, s’il va revenir pour se rendre à l’Assemblée nationale, déjà d’après certaines indiscrétions, le chef de l’exécutif national boude toute proposition de démissionner ou de s’incliner devant cette pétition.

Mais le premier Ministre ILUNGA Ilunkamba est déjà notifié par le Bureau d’âge conformément aux règlements et lois du pays, et aux principes qui régissent la relation inter-institutionnelle entre l’Assemblée nationale et la primature. D’après nos sources, lui estime, qu’il ne peut pas démissionner devant le Bureau d’âge, car il n’a compétence de traiter sa destitution.

C’est pour la première fois dans l’histoire de notre pays (RDC), que nous allons assister à une déchéance du premier Ministre et son gouvernement, ce mardi 26 janvier 2021. Le chef du gouvernement ILUNGA Ilunkamba est attendu pour présenter ses moyens de défense, pour contrer les griefs portés à sa charge par les 301 pétitionnaires membres de l’Union Sacrée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.